Mardi : course à pied – Tour Europole

Exercice sur polarpersonaltrainer.com // Exercice sur Strava // Exercice sur Endomondo

Résumé :

Il fait beau, il fait chaud, contrairement au nord de la France bloqué sous la neige… Je teste mon nouveau short de course à pied ! ça dégoûtera les Parisiens… Voilà donc un bon petit tour standard, sans fait marquant. Cette fois j’ai pris ma frontale et suivit mon cardio. Mais les jours se rallongent et je pense que je n’aurai pas besoin de la frontale longtemps.

Bilan : 43min08s d’exercice pour 7,34 km, soit 5:54 au kilo. 626 kcal dépensées à 158 bpm.

Jeudi : course à pied – Tour Bastille

Exercice sur polarpersonaltrainer.com // Exercice sur Strava // Exercice sur Endomondo 

Résumé :

Il fait pas beau, il fait pas chaud, mais je n’ai pas envie de faire du home trainer. Direction la Bastille en courant pour changer. Cela fait un moment que je ne l’ai pas faite en courant. On va voir si c’est toujours aussi dur. La dernière fois remonte à fin Septembre avec Greg (on se souviendra notamment du « but erreur de date » pour les 10 km de la Montée de la Bastille…;)).

La phase d’approche en ville est toujours pénible. Il y a encore plus de travaux et les voitures ne coopèrent pas beaucoup. Une fois en bas de la Porte Saint Laurent, c’est parti. Et c’est raide. Je gère la montée au cardio pour ne pas exploser. La montée se passe bien. Je rattrape même des coureurs avant les escaliers. C’est la première fois que ça m’arrive ! Bon je me fais reprendre après par deux des coureurs que j’ai doublé une fois que leur copine a renoncé à terminer la montée. Je mets 24min42s pour atteindre le parking du Per’Gras. Je ne suis pas complètement mort. L’idée de pousser jusqu’au Mont Jalla me titille mais je me dis que cet objectif sera pour plus tard. La descente fait chauffer les cuisses. Je n’ai pas l’habitude de cet exercice. Je rejoins la circulation grenobloise. Le retour se passe bien, quoique j’accélère spontanément un peut trop, sans doute à cause de la descente. Et voilà, ma première Bastille de 2013 !

Bilan : 9,5 km en 1:03:57, soit 6:43 au kilo à 159 bpm de moyenne pour 280 m de D+. 955 kcal dépensées.

WE du 16 et 17 mars

Ce WE, nous avons l’honneur d’avoir la visite de Mr. Greg, spécialiste renommé du boitage en tous genres, notamment en ski. Et ça tombe bien, car notre programme de ce WE fait la part belle au sports d’hiver. Au menu, ski alpin et ski nordique sur une journée et demie, rien que ça ! Le WE commence mal avec un retard de la SeNeCeFeuh. Ni une, ni deux (ni trois), me voilà parti direction Lyon St-Ex pour récupérer mon compère bloqué à la gare TGV. Quelques bouchons plus tard, notamment au retour (f*cking touristes !), nous voilà en direction de Lans-en-Vercors pour une demi-journée de ski alpin. La météo prévue est correcte pour le samedi et pourrie pour dimanche. On attend notamment de la neige et beaucoup de vent du sud pour dimanche. Des rafales jusqu’à 100 km/h sont annoncées en montagne. De plus, à Grenoble, qui dit vent du sud dit « effet de foehn« , et régulièrement le foehn nous apporte du temps pourri. Fin du point météo et place au sport !

Samedi : ski alpin – Lans-en-Vercors, avec Grégoire

Exercice sur polarpersonaltrainer // Exercice sur Strava // Exercice sur Endomondo

Résumé :

13h30 au pied des pistes, nous sommes prêts à partir à 14h une fois les formalités d’usage remplies (forfaits + location de skis pour Greg) pour affronter les terribles pistes (des bleues, des rouges, et même une noire !) de Lans en Vercors. Première constatation, le ski de fond, ça n’aide pas pour le ski alpin. Passer d’une paire de skis pesant 1 kg, sans carre attachés à des chaussures ultra-légères avec du carbone partout (yep, mes pompes on la classe !) à des pompes en plastique pesant 10 kg montées sur des spatules hyperboliques, c’est franchement perturbant. Heureusement, dans les deux cas, on peut noter l’absence de carres. Ce qui nous amène à la deuxième constatation : il reste un peu de neige sur le verglas. 😉 J’aurai du prendre mes patins à glace. Bon cela dit, on a quand même bien profité de la neige. Greg récolte bien sûr le trophée de la gamelle pour sa sortie du petit bois sur un seul ski. Cela dit, je ne suis pas passé loin plusieurs fois.

Greg me fout toujours une grosse misère. J’ai l’impression d’être un papi à côté.

Bilan : 33,1 km parcourus en 3h17min, soit 10,1 km/h et 117 bpm de moyenne. 4000 m de D-, 1629 kcal dépensées. Vitesse max 46,4 km/h.

Dimanche : ski de fond à Méaudre, toujours avec Gregoire

Exercice sur polarpersonaltrainer // Exercice sur Strava // Exercice sur Endomondo

Résumé :

L’heure de la revanche a sonné. Après la misère que je me suis pris en ski alpin la veille, il est temps de rétablir l’équilibre de la fatigue. Direction donc les pistes de Méaudre, en espérant échapper au vent (rappel : la météo annonce du vent du sud jusqu’à 100 km/h). Le départ de la maison est un peu poussif, la faute à une nuit trop courte. Là-haut, le temps n’est pas génial mais semble accepter de se maintenir. Une fois les skis loués (une paire de Fischer SCS pour moi, je suis déçu), nous voilà partis. Greg gère bien le pas du patineur, surtout que ce n’est que la deuxième fois dans sa vie qu’il en fait. Je suis impressionné. Pas d’hésitations, on part sur la rouge (6,9 km, sans nom). Quelques bosses et une erreur d’aiguillage plus tard, nous voilà de retour sur le plateau. Greg est rincé, ça fait plaisir à voir. 🙂

Bilan : 9.2 km en 1:41:11, soit 5,5 km/h à 129 bpm de moyenne. 1036 kcal dépensées, 210 m de D+. Vitesse max : 34,4 km/h.

Quelques photos :

Vue sur la piste La plaine de Méaudre et les pistes d'alpin au fond A lonely poteau Greg dans la montée Greg qui galère dans la montée La montée dans la forêt ça monte hein ! Greg déjà bien entamé Greg qui en a marre Un poussin fluo La technique du "chasse la neige" SpoutniX Moooaaa !

Bonus :

Une petite video (bien pourrie comme il faut) où l’on peut voir les deux athlètes évoluant sur les pistes. Pour qu’il n’y ait pas de confusion possible, fluoman, c’est moi. On peut noter que j’ai quand même la classe. En tout noir et tout cuit, c’est Greg. Il y a une petite figure imposée au milieu…

Bonus du bonus : le vent ! Je rappelle les 100 km/h de vent prévu sur les sommets. Quand le micro est dans le sens du vent, cela donne l’impression de croiser Sandy à la Pointe du Ratz ! 🙂

PS : on passera sur la qualité pourrie des photos et de la vidéo. On est en 2013 quand même !

Fitness :

  • Poids : 75,19 kg (+ 140g)
  • 41 km parcourus
  • 2495 kcal dépensées par jour (hors sport)
  • 07:08:50 de sommeil (en baisse)