Sport :

Général

Comment partager une séance de sport ? C’est la question du moment. Non pas que mes exercices soient passionnants et méritent d’être repris dans le monde entier, mais je trouve quand même intéressant de les synthétiser sur ce site pour garder une trace de l’effort, de l’état d’esprit, du ressenti. Histoire de se rappeler :

  • Comment c’est le sport ?
  • C’est toujours aussi dur ?

Mardi : Séance de vélo – home trainer

Exercice sur polarpersonaltrainer

Résumé :

Séance de vélo sur home trainer en intérieur pour dérouiller un peu la machine. Il ne faut pas perdre l’habitude de faire du vélo, surtout avec les cale-pieds, sinon c’est douleur au genou assurée au printemps. L’exercice est plutôt pénible. Il fait froid dehors donc j’ai choisi de faire l’exercice dans le salon. Devant Walker Texas Rangers, l’exercice est un peu moins pénible, même si le scénario est tout pourri. Dans ces conditions, il est difficile de maintenir une cadence correcte (au dessus de 80 tr/min) et de maintenir le coeur au dessus de 140 bpm.

Bilan : 50 minutes d’exercices, 35 minutes actives. 136 bpm en moyenne, avec un max à 155 bpm. Cadence autour de 80 tr/min

Jeudi : Course à pied – Tour Europole

Exercice sur polarpersonaltrainer.com

Résumé :

Et voilà, c’est reparti pour une séance de course à pied. Pour ne pas déroger à mes habitudes, je repars sur un Tour Europole tout ce qu’il y a de plus classique. La motivation avant le départ n’est pas au rendez-vous. Mais il faut y aller quand même, rapport au collant acheté la semaine dernière… Surprise, les chaussures sont bien entamées. Ma première paire de chaussures arrive-t-elle en fin de vie ? Moi mes chaussures, je les utilise sur la tranche, au dessus de la semelle ! Il y a un trou au niveau de la fixation du tissu de la chaussure sur la semelle…

ça y est, c’est le moment de partir. Dehors, je m’aperçois que j’ai oublié ma frontale. Tant pis, il fait encore un peu jour, j’y vais quand même. Le début de la séance se déroule bien. Comme je n’ai pas de lumière, je courre sans référence. Je pars sur un rythme plutôt élevé. Je le paierai quelques kilomètres plus tard. En effet, à mi-parcours, je suis bien entamé. D’autant plus qu’il fait nuit noire maintenant. Je n’y vois pas grand chose et c’est assez pénible de courir dans ces conditions. Je n’ai aucune sensation et j’ai l’impression de courir dans du coton. La fin est assez poussive. Mais il faut bien rentrer.

Bilan : 41 minutes d’exercice pour 7,3 km, soit 5:40 au kilo, 155 bpm de moyenne avec un max à 167 bpm.

 Samedi : Ski de fond – Autrans

Exercice sur polarpersonaltrainer.com

Résumé :

Samedi c’est ski de fond. C’est comme ça. Même si je me suis fait mal au dos en chargeant un meuble Ikea dans la Megaaaaane. La douleur est presque entièrement partie dans la nuit, ça tire juste encore un petit peu dans la cuisse. Direction Autrans donc, pour changer du domaine de Lans en Vercors. C’est l’occasion de tester un nouveau shop : Olympic Sports, dont j’ai trouvé la référence sur internet. C’est pas mal, même si ça débite beaucoup. J’ai pu obtenir une paire de Fischer RCS Carbonlite version cold pour l’occasion. Il s’agit de skis type « coupe du monde », allégés à grand renfort de carbone. Trop la classe ! (le ski, parce que le skieur… :))

C’est donc parti pour 2h de ski. Première constatation, les skis sont des fusées. Ils glissent bien mais il va falloir les suivre. Les premiers mouvements sont un peu hésitants malgré l’entrainement intensif de la semaine dernière. Au menu :

  • La Bleue des Jeux (bleue)
  • La Piste de l’Ours (rouge)
  • Petit Bois (verte)

Après quelques moments d’adaptation, je me suis bien fait au ski et c’est un plaisir de les laisser glisser. Grosse pause dans le premier quart pour se découvrir. Il fait grand beau et du coup je chauffe. Tout le contraire de la semaine dernière. Le domaine d’Autrans est bien plus vallonné que la plaine de Lans en Vercors. C’est l’occasion de faire de la glisse en descente et de pousser sur les batons aux montées. une fois la Bleue des Jeux terminée, direction la piste de l’Ours, rouge donc. La piste est bien plus vallonnée. Les bosses du fond du parcours me mettent dans le rouge. Je dois forcer pour les passer. A chaque descente je crois que c’est fini, mais non ! il y a toujours une montée derrière. A la fin de la dernière montée, je suis cuit ! Je termine quand même par la piste verte du Petit Bois pour m’approcher des 20 km.

Bilan : 1h56min pour 19,3 km soit 9,9 km/h à 159 bpm de moyenne, 320m de D+ et 1733 kcal dépensées

Dimanche : Ski de fond – Autrans – avec Seb et Bob

Exercice sur polarpersonaltrainer.com

Dimanche, on s’emmanche, c’est reparti ! Avec Seb et Bob en plus. Direction Autrans comme hier. On commence par une halte à Olympic Sports. Il y a plus de monde que la veille et les RCS Carbonlite sont réservés. Argh. Je pars donc sur une paire de Fischer RCR, une gamme et demi en dessous (RCR < RCS < RCS Carbonlite). Cela dit, je ne verrai pas de différence…

Au menu :

  • Bleue des Jeux (bleue)
  • Petit Bois (verte)

Seb a progressé comme s’il avait bossé sa glisse toute la semaine. Son physique compense maintenant ma glisse, seule un peu d’appréhension en descente devrait me sauver. 😉 Pour Bob, c’est plus compliqué. je crois qu’il a beaucoup avancé « à l’honneur ». Cela dit, la glisse commençait à venir à partir de la moitié de la séance. Il y a eu beaucoup moins de chutes pour Seb et finalement assez peu pour Bob. Aucune pour moi, faut pas déconner. 😉 On a commencé par un petit entrainement sur le stade de skating pour montrer les mouvements à Bob puis direction les pistes. Les trois compères étant méga chaud, on attaque d’entrée de jeu par la piste bleue. La fin de la bleue est l’occasion de faire un petit sprint contre Seb pour tester ses progrès. Il fait jeu égal jusqu’à ce qu’il abdique après une petite faute de ski qui le freine dans son élan. Ouf, mon honneur est sauf. Après la bleue, on peut déjà lire la fatigue sur le visage de Bob. Mais il est courageux et accepte de refaire une verte. Au final, on se fait une bonne session quand même. J’ai les jambes qui tirent, surement à cause de l’accumulation des deux demi journées de ski. Bob est explosé. Seb est encore tout fringuant. Après une petite sieste sur le chemin du retour, il serait reparti faire du roller….

Bilan :2h43 d’effort pour 12,8 km, soit 4,7 km/h à 134 bpm, 175 m de + et 1820 kcal consommées

Fitness :

Hélas, vendredi j’ai perdu mon fitbit. Moi je l’aimais bien, il me rapportait mon activité journalière et me montrait la qualité de mon sommeil. 🙁 Je n’aurai plus ces infos pour le moment donc. Cela dit, voici les chiffres dont je dispose :

  • Poids : 75,29 kg (en hausse de 200g)
  • 23,25 km parcourus sur 4 jours, soit 5,8 km par jour (identique)
  • 2531 kcal consommées par jour, hors sport (identique)
  • 7h22 de sommeil en moyenne (en légère hausse)